Typologie communale de la thématique habitat en Basse-Normandie : l’utilisation d’un outil statistique dans l’élaboration d’un diagnostic territorial ciblé

publié le 30 novembre 2011

Les réflexions portant sur le développement local et les politiques de l’habitat à promouvoir par l’État s’établissent usuellement sur des périmètres administratifs ou INSEE pas toujours adaptés. Ces périmètres, prenant souvent appui sur les aires urbaines ou sur les territoires de projet (Pays, Communauté d’Agglomération), masquent certains phénomènes et ne permettent pas une compréhension fine du fonctionnement des territoires.

Devant ce constat, la Direction Régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) Basse Normandie a sollicité le CETE Normandie-Centre assisté du Département Opérationnel Normandie Centre (DONC) du CPII en janvier 2010 afin de définir une typologie des territoires au regard de la problématique « habitat » au niveau communal (1812 communes). Cette typologie reposera sur les résultats statistiques d’une analyse en composante principale (ACP) à partir d’indicateurs proposés par la DREAL et testés et discutés par l’équipe d’étude.

Au nombre de 48, les indicateurs retenus proviennent des sources suivantes :
- RGP, recensement général de la population, constitué par l’INSEE, 18 indicateurs
- FILOCOM, FIchier des Logements par COMmunes, constitué par la Direction Générale des Impôts, 22 indicateurs
- SITADEL, Fichier des permis de construire, source MEEDDM, 3 indicateurs
- DGCL, Direction Générale des Collectivités Locales, ministère de l’intérieur, 1 indicateur
- EPLS, Enquête Permanente sur le logement Social , 1 indicateur
- PTZ, fichier des prêts à taux zéro, 1 indicateur
- Étude CETE, 1 indicateur
- ANAH , Agence Nationale pour l’amélioration de l’habitat, 1 indicateur.

Ces indicateurs concernent les 4 domaines suivants :
- Démographie et population
- Parc de logement et construction neuve (parc public et parc privé)
- Contexte social
- Contexte économique.

Le tableau des indicateurs par commune comporte donc 1812 lignes et 48 colonnes soit 86976 valeurs.
Il faut noter que tous ces indicateurs prennent des valeurs numériques : un dénombrement, trois potentiels fiscaux, des pourcentages, des ratios, un coût moyen, une distance moyenne.

Les deux principaux outils utilisés sont classiques de la statistique descriptive : analyse en composantes principales (ACP) et classification ascendante hiérarchique (CAH). Ils offrent une approche synthétique et efficace du lot de données, les différentes variables n’étant pas appréhendées une par une mais toutes ensemble et des graphiques facilement lisibles pour une compréhension optimale des résultats obtenus.

L’outil statistique ayant produit ses conclusions, les chargés d’études ont examiné les tableaux présentant les indicateurs caractérisants chaque classe. Ils y ont apportés leur connaissance du territoire et des éléments « hors champs » permettant d’enrichir les informations apportées par le traitement.

La DREAL dispose maintenant d’un niveau de connaissance à l’échelle de la commune de la thématique habitat qui pourra éclairer la construction du « Dire de l’État » dans toutes les démarches de planification entreprises par les territoires PLH, SCoT, PLU,...